HISTOIRE DU MUSEE

 

En 1939, une association "la Société des Amis de Courbet" est créée dans le but d'acquérir la maison natale de Courbet et de la transformer en musée. Malheureusement, l'association ne peut concrétiser son achat par manque d'argent. Cette même année une première exposition Courbet est organisée à l'Hôtel de Ville d'Ornans.


En 1947, à l'initiative de Robert Fernier et de Gaston Delestre, respectivement Président et Secrétaire Général de la Société des Amis de Courbet, un petit Musée est inauguré à l'Hôtel de Ville d'Ornans. Cinq tableaux y sont exposés dont "le château de Chillon". Ce premier Musée est surnommé le plus petit Musée de France.


En 1957, deux autres salles de l'Hôtel de Ville viennent agrandir le Musée.


En 1969, la maison natale est à nouveau à vendre. Grâce à l'initiative de Georges Besson, grand collectionneur, des peintres et des sculpteurs vont faire don d'une de leurs oeuvres. La vente de ces oeuvres aura lieu au Palais Galliéra en 1969 et permettra l'achat de cette maison.


En 1971, le nouveau Musée Courbet est inauguré par le ministre de la Culture Jacques Duhamel dans la maison natale du peintre (Hôtel Hébert).


En 1976, le Musée est confié au département du Doubs. Jean-Jacques Fernier en sera le conservateur jusqu'à 2008, date à laquelle le Musée ferme pour que soient menés à bien les grands travaux décidés par le Conseil Général du Doubs.


2011 le nouveau Musée


Il est composé de trois maisons mitoyennes d'origine médiévale : l'Hôtel Hébert, la maison Borel et l'Hôtel Champereux.


L'Hôtel Hébert est la maison où Courbet a vécu avec sa famille de 1829 à 1834. Il a été transformé en Musée en 1970.
C'est la partie la plus ancienne du nouveau Musée Courbet car elle date du XVIème siècle et elle a été restaurée au XVIIIème siècle par la famille Hébert.

Le nouveau musée Courbet occupe l'Hôtel Hébert et s'étend à deux maisons contigües. La superficie totale est passé de 500 à 2 000 m². La partie correspondant à l'Hôtel Hébert a conservé son caractère ancien. Le reste des aménagements est moderne mais l'ensemble respecte le caractère historique du lieu.

Il a reçu :

Le label "Ethnopole du Ministère de la Culture"
L'appellation "Musée de France"
Le label des "Maisons illustres"

 

Musées de France  Maisons illustres